Pelouse demi-sèche

RetourSuite

Les pelous­es demi-sèch­es comptent par­mi les biotopes les plus rich­es en diver­sité. Grâce à leur richesse en espèces ani­males et végé­tales, elles con­stituent des sur­faces irrem­plaçables pour la pro­tec­tion des espèces.

Qu’est-ce qu’une pelouse demi-sèche?

Une pelouse demi-sèche est con­sti­tuée de sociétés végé­tales rich­es en espèces herbacées sur des sols arides, pau­vres en sub­stances nutri­tives, plus ou moins faibles en pro­fondeur, respec­tive­ment pier­reux. Sa présence sur des collines ou des pentes exposées au sud-ouest et sud-est con­di­tionne égale­ment le car­ac­tère sec et chaud de ce type de pelouse pau­vre en plantes ligneuses. Le micro-cli­mat crée des biotopes pour beau­coup d’espèces de plantes, dont les zones de prop­a­ga­tion prin­ci­pales se trou­vent dans les régions chaudes et sèch­es de l’Europe du Sud et de l’Est.

Oeuvres de l’intervention humaine

Les pelous­es demi-sèch­es de l’Aarnescht n’ont pas évolué naturelle­ment. Avec leurs espèces pho­to et ther­mophiles, elles se sont instal­lées comme sociétés végé­tales de rem­place­ment en se sub­sti­tu­ant aux forêts défrichées et aux prairies ou pâturages sub­séquents.

L’utilisation comme pâturage et la coupe ont empêché la trans­for­ma­tion naturelle de ces pelous­es en maquis ce qui a lais­sé les plantes com­péti­tive­ment faibles se dévelop­per libre­ment. Au cours des années, on a ain­si pu observ­er l’immigration d’espèces végé­tales les plus divers­es.

Les stratégies d’adaptation

Les plantes se sont bien adap­tées de dif­férentes façons aux con­di­tions arides: sys­tème de racines qui va très en pro­fondeur, feuilles à la couche extérieure épaisse pour empêch­er l’évaporation.

Grande diversité de plantes et d’animaux

AA-32

Epeire fas­ciée
Agri­ope bruen­nichi

AA-33

Gen­tiane
Gen­tiana

AA-34

Vanesse des chardons
Vanes­sa car­dui

AA-35

Cam­pan­ule
Cam­pan­u­la

AA-36

Ophrys frelon
Ophrys holosericea

AA-37

Petite cen­tau­rée
Cen­tau­ri­um ery­thraea

AA-38

Sauge des prés
Salvia praten­sis

AA-39

Car­line vul­gaire
Car­li­na vul­garis

AA-40

Colchique d’automne
Colchicum autom­nale

RetourSuite